Au départ de Lafkos, nous atteignons en une heure (41 km) le village de Tsangarada, un des plus anciens et des plus appréciés du Pélion. Vu de loin, il donne presque l’impression d’être noyé tant la végétation y est dense. A l’est du village, la vue panoramique sur la mer Egée est à couper le souffle. Vous trouverez, dispersés dans tout le village, de nombreux ponts en pierre, comme celui qui unit les deux berges de la ravine de Milopotamos, ainsi que des bâtiments de grande importance historique, comme l’Ecole Nanopouleio, l’Ecole primaire Kartaleio, désormais à l’abandon, ou encore l’Ecole de commerce Achillopouleios. A 20 minutes de Tsangarada, le petit village de montagne de Kissos, typique du Pélion, est réputé lui aussi réputé pour la richesse de la végétation : hêtres, marronniers, noisetiers, sapins sont si nombreux qu’ils semblent par endroits complètement le recouvrir. Il s’agit d’un des villages les plus paisibles du Pélion. Superbe vue sur la mer Egée.

A 15 km de Kissos (25 minutes environ), nous passons par village de Zagora, le plus peuplé en dehors de Volos. Village purement montagnard, au riche patrimoine culturel, situé sur le versant est du Pélion, avec vue sur la mer Egée.

Le village de Hania, 20 km après Zagora, est un autre village de montagne, situé à 1200 m d’altitude. Belle végétation (hêtre, marronniers et sapins). A 2 km de Hania, dans le secteur d’Agriolefkes, se trouvent les installations de la station de ski du Pélion, perchée à 1500m d’altitude.

Nous redescendons vers Volos, par le versant ouest, en faisant une halte par le village de Portaria, construit au milieu d’une forêt et traversé par de nombreux cours d’eau. Belle vue sur le golfe pagassétique et sur les villages environnants.

Comme dans le reste du Pélion, vous ne manquerez pas d’y admirer les charmants kalderimi, les fontaines traditionnelles et les maisons de maîtres.

3 km en dessous de Portaria, le village de Makrinitsa est l’une des destinations les plus prisées du Pélion. Particulièrement bien conservé sur le plan architectural, dotée d’une dense végétation et d’une vue imprenable sur Volos et l’ensemble du golfe, il a de nombreux atouts à faire valoir auprès de ses visiteurs.

La descente se poursuit vers Volos, qui nous atteignons au bout de 20 minutes, avant de prendre la route du retour vers Lafkos (environ 1 h). Il est également possible de d’emprunter la route côtière, qui passe par Afissos, Léfokastro, Argalasti et Lafkos.